à propos de la comédie

automne : à la poursuite du bonheur #1

Publié le 05.09.17 par La Comédie de Béthune

En France, on a la passion de la démocratie et des affaires politiques — et pas seulement en période d’élections. Chacun veut voir ses intérêts défendus ou protégés. Beaucoup rêvent de changement. Dans cette période incertaine, le rêve du bonheur creuse son sillon. Comment parvenir à penser le bonheur aujourd’hui ? Pas la satisfaction, mais le bonheur ? Découvrir est sûrement une jolie façon de provoquer sa rencontre avec l’idée du bonheur. S’ouvrir à ce qu’on ne connaît pas d’avance, à des façons de faire nouvelles. S’ouvrir et faire à son tour.

Cette saison, la programmation de la Comédie s’ouvre à des spectacles où danse et musique ont la part belle : nous accueillerons le Gala du chorégraphe Jérôme Bel. Avec cet artiste qui chante la joie du savoir-être collectif, suivez-nous dans l’aventure ! D’autres spectacles vous proposeront de vous impliquer dans des créations « maison » car au coeur de la Comédie, il y a des artistes qui vont au-devant de l’inconnu. Suivez-les, suivez-nous !

J’ai souhaité inviter des artistes et des oeuvres qui travaillent les enjeux d’aujourd’hui : démocratie, diversité, inégalités, solitude, rêve de révolution. Tout en élégance et en délicatesse, comme Arnaud Cathrine et Florent Marchet, comme le salutaire exercice de démocratie de Laurent Gutmann, comme dans De Passage, détruire ou L’Autre fille, un texte magnifique d’Annie Ernaux que je créerai à Lillers, sur le territoire d’Artois Lys Romane.

Cécile Backès

Partagez ce contenu autour de vous !

En liens

Laisser un commentaire

Haut de page