à vous de jouer

Il y a très longtemps, en 2017, à Béthune…

Publié le 02.06.17 par La Comédie de Béthune

Du 6 juin au 13 juillet dans votre ville, ouverture du premier chantier de fouilles urbaine immatérielle sous la direction du collectif Karakol en association avec la Comédie de Béthune, pour une durée de 6 semaines.

Qui est Karakol ?

Karakol est une hybridation entre un bureau d’études urbaines et un collectif de création. L’équipe de Karakol partage un goût commun pour l’espace public, le raconter, l’inventer, le perturber, l’enchanter. Intéressés par la question du vivre ensemble, ces agitateurs de terrain souhaitent plus particulièrement interroger la manière de faire la ville et de la vivre. Le collectif est composé pour l’occasion de Camille Cornille et Florence Plihon, architectes, Aline Gayou, paysagiste, et la conteuse Sandrine Gniady.

Présentation du projet

Il y a très longtemps, en 2017, à Béthune…

Projet d’Archéologie urbaine rétro-futuriste participative

Associé à la Comédie de Béthune, le collectif Karakol relève le défi d’aller explorer avec un œil neuf et créatif deux quartiers en politique de la ville de Béthune : le Mont Liébaut, et la zone associant la gare, la rue de Lille, Bristol, les Cheminots, le Mont sans Pareil​ et le 8 Ter. Nous souhaitons établir des portraits robots des lieux populaires, banals, intrigants, insignifiants, jolis, laids, attrayants, repoussants, bizarres, passants, intimes… en effectuant des chantiers de fouilles, tels des archéologues du futur qui interpréteraient ces lieux sans avoir la culture ou la connaissance pour les comprendre. Il s’agit là d’exhumer les mémoires du quotidien, les comportements et pensées d’aujourd’hui pour les rendre transmissibles aux générations d’un futur lointain, au risque d’interprétations complètement décalées!

Ces portraits poético-scientifiques des quartiers résulteront d’une récolte systématique des trajets, gestes, objets, mobiliers​ et paysages urbains, afin de constituer une banque de données strictement classée et ordonnée à la disposition des archéologues du futur. Comment ces derniers pourraient-ils interpréter toutes ces données avec un œil détaché de notre époque, neuf et extérieur ? Percevront-ils la poésie du banal, la tragédie de nos parcours et gestes répétés, le sublime du quotidien ? Tel sera l’objet du parcours final, proposé le 13 juillet, qui retracera toutes nos fouilles concrètes et abstraites, et tentera d’illustrer les visages multiples et complexes de ces quartiers.

Ce travail ne peut s’imaginer sans l’aide des habitants, usagers et autres passants en ces lieux. C’est pourquoi tout au long du mois de juin Karakol posera dans ces différentes zones de fouilles son bureau-vélo, antenne mobile visant à susciter l’intérêt et la curiosité du passant. Nous proposerons de petits ateliers participatifs, incubateurs éphémères de rencontres et de débats. Ces espaces et ces événements initieront l’émergence, l’expression et le partage des idées, afin de se questionner sur l’urbain et son espace de vie quotidien.

buro velo

Appel à participation

NOUS AVONS DONC BESOIN DE VOUS!

Le chantier de fouilles est entièrement libre d’accès et participatif. N’hésitez pas à venir le visiter, boire un café avec nous, et à prendre part aux différents ateliers! Sans vous, nous ne pourrons pas récolter les mémoires urbaines.

Nous vous proposons d’explorer les lieux de manière imaginative, rechercher le #détailquiclaque (rendez-vous sur Instagram), confectionner un lexique et un abécédaire urbain, des modes d’emplois de l’espace quotidien et bien d’autres actions.

Calendrier

  • du 6 au 9 juin : Cité du Perroy, rue de Lille
  • du 12 au 15 juin: Quartier Bristol, St Christophe
  • du 19 au 22 juin: Allée du Mail – Mont Liébaut
  • du 25 au 26 juin: Mont sans pareil, 8 Ter
  • 13 juillet: Mont Liébaut, parcours et fête de restitution (informations à venir)

carte RDV bethune explore

Pour découvrir Karakol : https://fr-fr.facebook.com/karakol.collectif/

Ce projet est organisé dans le cadre de la Politique de la Ville et est soutenu par :
L’Etat via le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires, la Préfecture du Pas de Calais, la communauté d’agglomérations Béthune Bruay Artois Lys Romane, la ville de Béthune, SIA HABITAT, Pas-de-Calais Habitat, Maisons et cités

logos-karakol

Partagez ce contenu autour de vous !

En liens

2 commentaires

Déposez le vôtre
  • daniel il y a 5 jours

    Bonjour
    Je decouvre votre mail un peu tard, mais, animant l’antenne béthunoise de l’ADAV (association Droit Au Vélo), j’ai été attiré par votre « bureau vélo » et trouve l’idée très intéressante.
    Cordialement

    Répondre
    • Compagnie Karakol il y a 5 jours

      Un grand merci 🙂 il est partit à Lille pour se reposer pendant les vacances n’hésitez pas a nous contacter si vous voulez le « rencontrer » ! une belle journée!! camille pour le collectif Karakol

Laisser un commentaire

Haut de page