à propos des spectacles, retours en images

Retour sur… Requiem à Tel Aviv

Publié le 21.12.15 par La Comédie de Béthune - 0 commentaire

photo groupe

Le 11 novembre dernier, l’équipe de Requiem a eu le grand bonheur de présenter le spectacle au festival international de Tel Aviv consacré à l’auteur israélien Hanock Levin.

Si la pièce n’avait jamais été jouée en France, elle est en revanche très connue des israéliens : c’était donc une occasion magnifique de confronter ces différents points de vue, et de revenir à la source de ce texte! Cela constituait aussi un véritable défi pour les équipes de la Comédie de Béthune et du spectacle… Pas évident de transporter le décor au bout du monde! D’autant que pour jouer en festival, il nous fallait tout installer en une seule nuit! Cécile Backès a donc fait le choix de présenter une forme un peu « allégée » du spectacle, ce qui nous a permis aussi de réinventer plein de choses!

Les deux premiers jours, nous avons donc pris nos marques, découvert Tel Aviv, une ville très jeune et très accueillante (avec des températures différentes de celles de Béthune) et le theatre Cameri, qui comporte huit salles dont un opéra. C’était très impressionnant et nous avons mis quelques heures à tous nous repérer.

La veille du 11, tout le monde se préparait au grand marathon, surtout l’équipe technique qui devait enchaîner une nuit blanche à monter le décor, et enchaîner 2 représentations !

Conclusion: le théâtre donne des ailes et nous en avons la preuve : les deux représentations ont été magnifiques et se sont achevées par une standing ovation. Le plus émouvant fut aussi ce moment où nous avons rencontrés les comédiens israéliens qui ont créé la pièce la première fois! Les deux vieux et les deux chevaux se sont retrouvés nez à nez et museau à museau! Certains sont restés quelques jours encore pour visiter le pays, dernier répit au soleil avant le choc du 13 novembre… Il nous reste à tous le souvenir de cette belle aventure de théâtre, la sensation d’avoir plongé encore un peu plus dans l’univers d’Hanock Levin, à la croisée des chemins, entre Orient et Occident…

Pauline Jambet

Partagez ce contenu autour de vous !

En liens

Laisser un commentaire

Haut de page