bovary
liberté, mon cul
égalité, mon cul
fraternité, mon cul
« liberté » philippe katerine

texte Tiago Rodrigues (éd. Les Solitaires Intempestifs) d’après Madame Bovary de Gustave Flaubert et le réquisitoire du procès de Flaubert en 1857 mise en scène Tiago Rodrigues interprétation Jacques Bonnaffé, David Geselson, Grégoire Monsaingeon, Alma Palacios, Ruth Vega-Fernandez traduction Thomas Resendes lumière Nuno Meira scénographie, costumes Ângela Rocha construction decor Marion Abeille régie générale Frank Condat regie lumière Veronique Bosi diffusion Carol Ghionda administration de production Juliette Roels - Theâtre de la Bastille administration de tournee Julie Le Gall, Hanna El Fakir - CoKoT

15 ans | Durée 2h2o

  • le palace › 15 au 18 nov à 2oh
Réserver maintenant !

Tiago Rodrigues est un des auteurs et metteurs en scène européens les plus singuliers du moment. S’il a fait ses armes de comédien auprès de la compagnie belge Tg STAN, notamment en France, il dirige aujourd’hui le Théâtre national à Lisbonne.

Bovary est un spectacle hybride. Le procès de Gustave Flaubert de 1856 pour atteinte à la morale et à la religion sert de point de départ à une évocation de Madame Bovary et à une réflexion sur l’absolue et nécessaire liberté des écrivains. Mêlant procès-verbaux des audiences, correspondance de Flaubert et même certaines séquences du roman, la pièce brasse réalité, fiction et cet ensemble tourmenté qui agite l’esprit des deux auteurs : Gustave Flaubert et Tiago Rodrigues.

Comme dans ses derniers spectacles, l’œuvre littéraire portée à la scène, que ce soit Antoine et Cléopâtre ou un sonnet de Shakespeare, devient le point de départ d’une réflexion plus vaste sur la création. Ce qui est au cœur du sujet, c’est la liberté qui revient à chaque artiste de repousser les limites légales imposées par la société pour pouvoir produire comme il l’entend. Renvoyant le monde à sa propre immoralité, Maître Sénard, avocat de Flaubert, rappelle que son client s’était donné comme tâche de simplement le décrire. Et si le monde est abject… alors Madame Bovary se doit de l’être aussi.

Après la première au Portugal en 2014, Tiago Rodrigues se lance dans une re-création de Bovary avec cinq acteurs français. Et on peut compter sur l’auteur pour truffer le spectacle de beaucoup d’humour, du caustique, du très brillant et de l’immédiatement présent. Autrement dit, rendre grâce aux mots la vie plus intense.

A noter :
  • rencontre avec les artistes jeu 17 nov à l'issue de la représentation
Partagez ce contenu autour de vous !
bovary
Production

production déléguée Théâtre de la Bastille

coproduction Teatro Nacional D. Maria II (Portugal), Arts 276 – EPCC à Rouen, CDN de Haute- Normandie, la Comédie de Béthune CDN Nord – Pas de Calais – Picardie, le théâtre Garonne – Scène européenne de Toulouse

avec le soutien de O Espaço do Tempo (Portugal), l’Ambassade du Portugal en France / Centre culturel Camões à Paris, la Fondation Calouste Gulbenkian

texte publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs

En images

Haut de page