Je crois en un seul Dieu

texte Stefano Massini mise en scène Arnaud Meunier Comédie de Saint-Étienne interprétation Rachida Brakni traduction Olivier Favier, Federica Martucci collaboration artistique Elsa Imbert assistanat à la mise en scène et à la dramaturgie Parelle Gervasoni scénographie, lumière Nicolas Marie regard chorégraphique Loïc Touzé musique Patrick De Oliveira costumes Anne Autran régie générale Philippe Lambert décor, costumes ateliers de La Comédie de Saint-Étienne

dès 15 ans | Durée 1h4o

  • le palace › 16 au 18 mai à 2oh
Réserver maintenant !

Trois femmes prennent tour à tour la parole. Trois récits qui se croisent, se contredisent parfois, pour rendre compte de la complexité de la situation israélo-palestinienne. Sauf que ces trois identités n’en forment qu’une : l’auteur demande à ce que ces voix soient incarnées dans un seul corps.

Stefano Massini déploie l’histoire de ces femmes aux destins inéluctablement liés : Eden Golan, professeure d’histoire juive, Shirin Akhras, étudiante palestinienne et Mina Wilkinson, militaire américaine d’une quarantaine d’années. Dans un geste d’une grande densité on voit Rachida Brakni se démultiplier. C’est un théâtre de la sensation qui met à distance le sensationnel.

Ces femmes sont égales et pourtant leurs points de vue diffèrent fondamentalement. Réfutant tout manichéisme, l’auteur suggère que les trois points de vues ne sont que le fruit d’une expérience singulière. Dans un décor dépouillé qui se fait espace de projection, on se rappelle à la force de suggestion du théâtre. Le spectateur voyage, imagine, reconstitue. Ce qui lui paraissait lointain lui apparaît si proche.

Partagez ce contenu autour de vous !
© Atelier Graphique Malte Martin
Production

production La Comédie de Saint-Étienne CDN

pièce traduite avec le soutien de la Maison Antoine Vitez – Centre international de la traduction théâtrale

L’Arche est agent théâtral du texte représenté

En images

Pour aller plus loin...

Haut de page