please, continue (hamlet)

COMPAGNIE YAN DUYVENDAK conception Yan Duyvendak, Roger Bernat jeu Monica Budde, Claire Delaporte, Thierry Reynaud avec le concours du tribunal de grande instance et du barreau de Béthune mise en espace en collaboration avec Sylvie Kleiber régie générale Eric Mutel

dès 14 ans | Durée env. 2h30

  • le palace › 6 au 8 mars à 20h
Réserver maintenant !

Yan Duyvendak et Roger Bernat transforment le théâtre en cour d’assises. Ils signent Please, continue (Hamlet), un spectacle‑procès qui réenvisage notre relation à l’idée de justice.

Les faits sont réels. Au sein d’une banlieue populaire, durant une fête de mariage, un jeune homme tue le père de sa petite amie. Cette dernière dénonce un meurtre. L’accusé, lui, affirme qu’il s’agit d’un accident. Trois ans plus tard, l’affaire est jugée devant une cour d’assises. C’est ce procès que réinventent Yan Duyvendak et Roger Bernat en croisant cette histoire d’homicide avec la plus célèbre pièce de Shakespeare. Ainsi, le prévenu s’appelle Hamlet, sa mère Gertrude, la victime Polonius et la plaignante Ophélie.

Ces quatre personnages sont les seuls comédiens du spectacle. Le président, le procureur, les avocats, l’huissier et l’expert‑psychiatre sont, eux, incarnés par de véritables professionnels de justice. Quant au jury populaire, il est composé de spectateurs. C’est lui qui, à la fin de la représentation, statue sur l’innocence ou la culpabilité de l’accusé. Établissant un théâtre du réel, Please, continue (Hamlet) dessine une scène où le fonctionnement de la justice apparaît au grand jour.

Partagez ce contenu autour de vous !
©Magali Girardin
Production

production Dreams Come True ‑ Genève

coproduction Le Phénix Scène nationale de Valenciennes, Huis a/d Werf ‑ Utrecht, Théâtre du GRÜ – Genève

résidence Montévidéo, Marseille, Le Carré‑Les Colonnes ‑ scène conventionnée de Saint‑Médard‑en‑Jalles/Blanquefort

soutien Ville de Genève, la République et canton de Genève, Pro Helvetia Fondation suisse pour la culture, Migros pour‑cent culturel, La Loterie Romande, Ministerio de Cultura‑INAEM, Mécènes du Sud ‑ Marseille, Le Nouveau théatre de Montreuil ‑ CDN, CORODIS

En images

Haut de page