Renc’art : J’ai si peu parlé ma propre langue

écriture collective mise en scène Agnès Renaud avec Marion Barché, Pauline Méreuze, Diane Regneault, Flore Taguiev et la voix de Jeannine Renaud scénographie Claire Gringore création sonore Jean de Almeida lumières Véronique Hemberger costumes Lou Delville construction décor Malik Labiod régie Romain de Boysson et Martin Rumeau

12 ans | Durée 1h20

  • le palace › avant-première jeu. 4 nov. 14h30

Une écriture collective qui s’ancre dans l’Algérie d’avant l’indépendance, les années De Gaulle et l’émancipation des femmes

Aujourd’hui, la Radio Amicale du Soleil, « la radio de tous les rapatriés d’Algérie », rend hommage à Carmen Sintès, figure emblématique du quartier. Diffusée en direct et en public, l’émission rassemble autour de la table et de sa présentatrice Rosa Crémieux plusieurs invités qui ont bien connu Carmen : Jeannine, sa meilleure amie depuis les années de jeunesse en Algérie et une invitée surprise, l’autrice Angèle Deriaut. Durant plus d’une heure, Rosa et sa jeune chroniqueuse Mathilde se livrent à un travail d’enquête, déroulant le fil de l’histoire d’une femme prise dans les bouleversements du XXe siècle, des évènements d’Algérie aux premières revendications féministes.

Entre document, enquête, fiction, l’émission tisse et croise la trajectoire de Carmen mais aussi de ses doubles féminins Angèle et Jeannine, et des 4 interprètes. Une histoire de femmes qui se répondent à 60 ans d’écart.

Tags : Renc'art
Partagez ce contenu autour de vous !
©graphisme Jeanne Roualet
Production

production Compagnie L’Esprit de la Forge

coproduction M.A.L. de Laon (02), Centre André Malraux – Scène(s) de Territoire d’Hazebrouck (59)

Soutiens Comédie de Béthune (62), Acb scène nationale de Bar-Le-Duc (55), Ville de Grenay (62) Remerciements : La Fileuse friche artistique et Le Cellier de Reims (51), La Faïencerie de Creil (60), Le Mail de Soissons (02), Le Phénix scène nationale de Valenciennes (59), Points Communs Nouvelle scène nationale de Cergy-Pontoise (95)

L’Esprit de la Forge bénéficie du soutien du Ministère de la Culture/ DRAC Hauts-de-France au titre de la compagnie conventionnée, de la Région Hauts-de-France et du Conseil départemental de l’Aisne.

Haut de page