Les rues n’appartiennent en principe à personne

conception Lola Naymark, Mélanie Péclat Cie L’Hôtel du Nord mise en espace Lola Naymark distribution en cours

dès 1o ans | Durée 1h20

  • ♦︎ près de chez vous
    beuvry ›
    sam 26 mai de 14h à 18h (départ toutes les 3o minutes)
  • lillers › sam 9 juin de 14h À 18h (départ toutes les 3o minutes)

La ville est un drôle d’animal. On pensait connaître son pouls, maîtriser sa marche, savoir où s’était logé son coeur battant et voilà que tout a changé. On n’y avait pas mis les pieds depuis un moment et on peine à la reconnaître. Ou bien un voisin nous a introduit à un quartier que l’on ignorait et voilà que tout paraît sens dessus dessous.

Animées par la conviction qu’il n’y a rien de plus vivant qu’une ville, Lola Naymark et Mélanie Péclat affirment que la ville nous ressemble puisque c’est nous qui la dessinons, par nos usages, nos pratiques. Elles ont souhaité s’investir à Beuvry et Lillers, en interrogeant le rapport intime que chaque habitant entretient avec sa ville. Afin aussi de se reconnecter avec l’environnement urbain et d’être plus à même de le penser demain.

Armées de micros et s’inspirant des méthodes de Georges Perec, elles partent littéralement à l’écoute du territoire. Elles auront pour guides quatre habitants. À l’issue d’une semaine en immersion nous serons invités, dans le cadre d’une déambulation sonore, à découvrir l’intime des habitants qui se niche aux coins des rues, qui s’accroche aux branches de ces arbres élancés ou qui se balance au pied des réverbères.

Partagez ce contenu autour de vous !
© Atelier Graphique Malte Martin
Production

production L’Hotel du nord

avec le soutien du Conseil départemental du Pas-de-Calais dans le cadre de la diffusion de proximité

Haut de page