Médée

d’après le texte de Sénèque mise en scène et scénographie Tommy Milliot traduction Florence Dupont jeu Bénédicte Cerutti, Charlotte Clamens, Cyril Gueï, Miglen Mirtchev et un binôme d’enfants dramaturgie et voix Sarah Cillaire lumières Sarah Marcotte son Adrien Kanter assistant à la mise en scène Matthieu Heydon régie générale Michaël Marchadier régie son Kevin Villena Garcia assistant stagiaire dramaturgie TNS Alexandre Ben Mrad fabrication du décor Ateliers du TNP, Villeurbanne

15 ans | Durée 1h20

  • Comédie de Béthune - grande salle › jeudi 10, vendredi 11 mars à 20h et samedi 12 mars à 18h30
  • Comédie de Béthune - grande salle › visite du décor de Médée le vendredi 11 mars à 18h. réservation indispensable auprès de la billetterie. 03 21 63 29 19
Réserver maintenant !

Une héroïne monstrueuse qui oscille entre fureur et sublime : investi par le jeune metteur en scène Tommy Milliot, le mythe de Médée nous transporte aux limites de l’humanité et ouvre un chemin direct vers l’émotion.
C’est le destin d’une amante incandescente, d’une magicienne exilée par amour. Médée trahit son père, tue et découpe son frère en morceaux pour permettre à Jason, le héros grec dont elle est tombée amoureuse, de s’emparer de la Toison d’or. Elle choisit alors de suivre l’homme qu’elle aime de royaume en royaume et devient mère, avant de se voir brutalement répudiée pour une autre. C’est là que commence la pièce de Sénèque. Entre douleur et désir de vengeance, Médée commet l’irréparable, afin de châtier celui qui l’a abandonnée.

Partagez ce contenu autour de vous !
© Pierre Gondard
Production

production La Criée - Théâtre national de Marseille et Man Haast

coproduction ExtraPôle Provence-Alpes-Côte d’Azur, Théâtre national de Nice, Châteauvallon- Liberté - scène nationale, La Villette - Paris, Comédie de Béthune - CDN Hauts-de-France

Médée bénéficie du soutien exceptionnel à la création de la DGCA

Tommy Milliot est artiste associé à la Comédie de Béthune - CDN Hauts-de-France et artiste résident du Centquatre - Paris depuis 2016

Le texte est édité aux éditions Actes Sud

En images

Haut de page