Wulverdinghe

LA PONCTUELLE conception, jeu Lucien Fradin son Aurore Magnier lumière François Pavot scénographie Philémon Vanorlé direction d’acteurs Didier Cousin regard extérieur Guy Alloucherie

14 ans | Durée 1h

  • Le Palace › 20 au 22 jan. à 20 h

Si Lucien Fradin a passé la majeure partie de son enfance à Eperlecques, sa famille maternelle est originaire de Wulverdinghe, dans les Flandres françaises. C’est là que le comédien retourne pour échanger avec sa grand‑mère catholique, rebouteuse et pratiquante du reiki – méthode de soins énergétiques. Dans une forme séquencée, Wulverdinghe expose autant leurs divergences que leurs points communs. La confrontation empreinte de tendresse permet à Lucien Fradin de relever avec délicatesse la proximité de certaines pratiques. Le rappel – salvateur – de la manière dont chacun, quels que soient ses croyances et engagements, compose au quotidien pour prendre soin de soi et des autres, se double d’une revendication. Manifeste queer animé d’un désir de vivre féroce, l’ensemble compose avec modestie et habileté une échappée loin des clichés et de la binarité.

A noter :
  • Atelier des spectateurs, le palace › lun. 14 déc.
  • café culturel le nautilus, renc’art › ven. 15 jan. à 18 h 30
  • le palace, portrait détaillé n° 8 › sam. 30 jan. à 18 h 30
Partagez ce contenu autour de vous !
© Jeanne Roualet
Production

création La Ponctuelle

production Cie HVDZ

coproduction Tandem scène nationale Arras‑Douai, Culture Commune scène nationale du Bassin Minier du Pas‑de‑Calais, Le Vivat scène conventionnée d’Armentières, la Maison Folie Moulins – Lille, le Théâtre de Poche scène de territoire pour le théâtre, Bretagne Romantique, Val d’Ille‑Aubigné

Haut de page