Loss

conception Noëmie Ksicova texte Noëmie Ksicova en collaboration avec Cécile Péricone et les comédiens mise en scène Noëmie Ksicova, Cécile Péricone avec Lumir Brabant, Anne Cantineau, Juliette Launay, Antoine Mathieu, Théo Oliveira Machado, Noëmie Ksicova scénographie Céline Diez compositeur Bruno Maman régie générale et lumières Louise Rustan régie son Morgan Marchand

14 ans | Durée 1h15

  • Comédie de Béthune › mercredi 30 et jeudi 1er mars à 20h
Réserver maintenant !

Comment garder vivants auprès de soi ceux qui ne sont plus là ? Noëmie Ksicova tire les fils du manque et du deuil dans un spectacle tout en délicatesse qui traite l’irréparable par le sensible.
Loss, ou « perte » en français. C’est le titre que la jeune Noëmie Ksicova a choisi pour son nouveau spectacle, poursuivant les réflexions sur la mémoire qui l’occupent depuis ses débuts. L’autrice-metteuse en scène nous présente une famille frappée de plein fouet par le suicide de l’un
des siens. Tout commence dans la joie et l’insouciance d’un jour d’anniversaire. On rit, on boit du champagne, on souffle des bougies. Rudy fête ses 17 ans. Bientôt, il se jettera pourtant sous un train, plongeant ses proches dans le temps suspendu d’un deuil impossible. Refusant d’apprendre à vivre sans Rudy, ses parents, sa sœur, sa petite amie inventent pour lui une nouvelle présence.

Partagez ce contenu autour de vous !
© Simon Gosselin
Production

production Compagnie Ex-Oblique

coproduction Campus européen décentralisé Amiens-Valenciennes, Le Phénix - scène nationale pôle européen de création Valenciennes, Maison de la culture d’Amiens

avec le soutien de la région Hauts-de-France, la DRAC Hauts-de-France, la SPEDIDAM, la scène conventionnée de Noyon, la Comédie de Béthune - CDN Hauts-de-France, du Théâtre Paris-Villette

avec l’aide du Théâtre du Chevalet

le décor est construit par l’atelier du Théâtre du Nord

Noëmie Ksicova dirige la Compagnie Ex-Oblique, implantée en Picardie

En images

Haut de page