Aux suivants
petite poucette vivra cent ans.

écriture, mise en scène Charlotte Lagrange | La Chair du Monde avec Hugues De La Salle, Guillaume Fafiotte, Julie Palmier, Martin Selze, Marie-Aude Weiss lumière Claire Gondrexon son Samuel Favart Mikcha régie générale Olivier Fauvel scénographie, costumes Camille Riquier

à partir de 15 ans | Durée 1h10

  • Le Palace › 19 au 21 avril à 20h
Réserver maintenant !

Comment transmettre ? Ce n’est pour Charlotte Lagrange pas tant la question du savoir, des gestes, des désirs, des lois à partager, que la manière que l’on aurait de se tourner vers les générations à venir. Comment approcher ceux qui arrivent et qui semblent maitriser ce monde mieux que nous-mêmes ?

Aux suivants brasse l’intime, le familial et du plus global. Il sera question d’héritage, de dette, de legs dans une narration fragmentaire. Parler du monde comme il va en se gardant de toute simplification. Il faut multiplier les points de vue pour que chaque spectateur trouve sa voie, annonce la jeune auteure et metteure en scène qui, après un solo écrit avec une artiste acrobate, Je suis nombreuse, propose un nouveau spectacle de théâtre écrit au plateau.

Être attentif à ce qui émerge là devant nous. Voilà pour le projet mais pour parler de cette histoire à venir, il faut s’atteler à un processus d’écriture inédit. Ce qui nécessite de se questionner à partir de ce qui a été proposé aux interprètes ; soit un feuilleté littéraire composé de pièces classiques comme Électre ou Hedda Gabler et aussi d’écrits sociologiques ou philosophiques.

Pour aborder cette “toute autre histoire”, Charlotte Lagrange fait sienne les interrogations de Michel Serres. Dans Petite Poucette, le philosophe évoque une rupture entre les années 70 et aujourd’hui, soit l’apparition de jeunes qui “n’ont plus la même tête”, n’habitent plus “le même espace” ni ne parlent “la même langue”. Avec sa bande, Charlotte Lagrange s’empare de ce qui sépare, c’est salutaire et c’est joyeux. Et puis, pour cette génération qui vient : “tout est à refaire, puisque tout reste à inventer”.

A noter :
  • rencontre avec les artistes › mer 2O avril à l’issue de la représentation
  • écrire pour le théâtre avec Charlotte Lagrange
    le studio-théâtre > mer 2o avril à 18h au Studio-Théâtre
  • résidence d'écriture accopagnée par Mariette Navarro
Partagez ce contenu autour de vous !
Production

production la Chair du Monde

coproduction la Comédie de l’Est – CDN d’Alsace, Ma Scène nationale Pays de Montbéliard, la Comédie de Saint-Étienne – CDN

résidence d’écriture Le Fracas – CDN de Montluçon, la Comédie de Béthune – CDN Nord – Pas de Calais

résidence Théâtre Paris-Villette

En images

Pour aller plus loin...

Haut de page