le garçon incassable
t’es beau
parce que t’es courageux,
de regarder dans
le fond des yeux,
celui qui te défie d’être heureux
paulince croze

texte Florence Seyvos (éd. L’Olivier) adaptation, mise en scène Laurent Vacher collaboration Charlotte Lagrange interprétation Odja Lorca, Martin Selze magie, fakir Benoît Dattez regard chorégraphique Farid Berki scénographie Cédric Marie, Laurent Vacher son Michael Schaller lumière Victor Egéa vidéo Florian Martin

à partir de 1o ans | Durée estimée 1h15

  • le palace › 7 au 1o fév à 2oh
Réserver maintenant !

Buster Keaton est un être impassible. Alors que tout s’effondre autour de lui, il trouve la force intérieure pour se relever et aller de l’avant. « L’homme qui ne sourit jamais » devient en quelques films le prince du cinéma muet, admiré et envié des plus grands, au premier rang desquels Charlie Chaplin.

Le Garçon incassable, c’est l’histoire d’une femme qui fait des recherches sur les derniers jours de Buster Keaton à Hollywood. Elle s’installe à Los Angeles et au fil de son investigation, c’est la vie de son frère handicapé, Henri, qui lui revient. Le roman de Florence Seyvos, lauréat du Prix Renaudot Poche en 2014, alterne les trajectoires de ces deux existences douloureuses : celle d’Henri et celle de Joseph Keaton, surnommé « Buster » à la suite d’une spectaculaire chute dans les escaliers. Car Keaton comme Henri endure ce que le monde lui envoie sur le coin de la figure.

Laurent Vacher s’appuiera sur des outils vidéo pour faire se rencontrer ces deux êtres fragiles, à la marge d’un monde considéré dans son absurdité. Sur scène sera projeté Steamboat Bill Jr., la comédienne Odja Lorca viendra dialoguer avec son interprète et au fil des acrobaties, tenter de dérider Buster. Quant au magicien Benoît Dattez, il révèlera devant nos yeux ébahis un monde bien différent de celui qui s’offre à nous.

Évoquant ces enfances maltraitées, Le Garçon incassable se révèle une délicate déclaration d’amour aux êtres bancals et abîmés. Par-delà les océans, ce qui nous relie à Buster et à Henri, c’est la certitude que la solitude de ces deux êtres ne saurait être une fatalité et que nous avons énormément à apprendre de leur vision du monde.

A noter :
  • rencontre avec les artistes jeu 9 fév à l'issue de la représentation
Partagez ce contenu autour de vous !
le garçon incassable
Production

production Cie du Bredin – Laurent Vacher

coproduction Théâtre Ici et Là – Mancieulles, Château Rouge – Annemasse

avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Lorraine, la région Lorraine

texte publié aux éditons de l’Olivier

En images

Haut de page