Rassurer les inquiets

Itinérance

mise en scène Lucas Samain regard extérieur Tiphaine Raffier jeu Alexandre Lecroc, Caroline Mounier

dès 12 ans | Durée 45 min

  • Lillers - Le Palace › jeudi 6 octobre à 20h
Réserver maintenant !

Ce spectacle joué en duo aborde la question du suicide avec un humour détonnant qui laisse aussi réjoui que pensif.

Tout commence par la fin. Caroline pointe un pistolet sur Alexandre. 1, 2, 3, 4, 5… « Comme ça, on ne pourra pas se plaindre à la fin si on n’a rien compris », nous avertit-on immédiatement. Les deux protagonistes racontent les événements qui les ont amenés là, devant ce moment suspendu qui marque la frontière entre la vie et la mort. L’un semble être un intellectuel assez torturé. L’autre une quarantenaire un peu perdue, qui a désespérément besoin d’argent. Ils se rencontrent via une annonce improbable, accrochée à la laverie automatique. Un premier rendez-vous a lieu dans un café. C’est là qu’Alexandre va proposer à Caroline un travail plus que particulier : l’aider à mourir. En partant d’une thématique extrêmement lourde, la pièce distille dans ses répliques un humour dévastateur. C’est donc tout en légèreté qu’elle questionne notre rapport au suicide, à la mort, à l’éthique, nous plaçant avec adresse au bord de paradoxes moraux vertigineux.

Crédits photos : Juliette Chambaud

Tags : théâtre
Partagez ce contenu autour de vous !
Rassurer les inquites
Production

production La femme coupée en deux, Odéon - Théâtre de l’Europe La compagnie La femme coupée en deux est associée au Théâtre La Criée - Marseille (depuis 2016), au Théâtre du Préau - CDN de Normandie (depuis 2018), au Théâtre de Lorient, au Théâtre National Populaire - Villeurbanne (depuis 2020), au Théâtre Nanterre-Amandiers et à la Comédie de Béthune - CDN Hauts-de-France

En images

Haut de page