SIRENES
à propos des spectacles

Sirènes : biographies de l’équipe artistique

Publié le 13.10.14 par Service Communication

Ouvert à tous

Pauline Bureau, auteure et metteure en scène
Elle suit une formation au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (promotion 2004). Avec une quinzaine d’acteurs, elle fonde La Part des Anges. Ensemble à la sortie de l’école, ils adaptent Un songe de Shakespeare joué au Ranelagh puis en tournée pendant un mois au Maroc. Ils travaillent sur des écritures contemporaines (Je suis une bulle de Malin Axelsson au C DN de Sartrouville) ou des adaptations de roman (Lettres de l’intérieur de John Marsden au Théâtre du Passage à Fécamp et au Théâtre 71 à Malakoff). La compagnie crée également trois spectacles qui se jouent au Théâtre de la Tempête et en tournées : une adaptation de Roméo et Juliette en 2008, Roberto Zucco en 2010 et La Meilleure Part des hommes en 2012, production déléguée de L’Espace des Arts. En 2011, La Part des anges crée Modèles au Nouveau Théâtre de Montreuil, en co-production avec la Comédie de Picardie. Comme comédienne, Pauline Bureau travaille avec Daniel Mesguich, Christian Benedetti, Florian Sitbon, Philippe Garrel.

Benoîte Bureau, dramaturge
Elle est normalienne et agrégée de lettres modernes. Après avoir été chargée de cours pendant plusieurs années à l’Université, elle enseigne aujourd’hui dans un lycée en Seine-Saint- Denis. Elle a travaillé à plusieurs traductions, entre autres pour l’École des loisirs. Avec la Part des Anges, elle a traduit Un Songe une nuit d’été ainsi que Roméo et Juliette, travaillé à la dramaturgie de Roberto Zucco et de la Meilleure part des hommes, et collaboré à l’écriture de Modèles.

Yann Burlot, comédien
Formé au Conservatoire Régional Supérieur d’Art Dramatique de Montpellier et au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Au théâtre, il a été dirigé entre autres par Jean- Claude Fall dans Les trois soeurs au Théâtre des Treize Vents, CDN de Montpellier, par Yann-Joël Collin dans Le Jeu du songe, par Michel Deutsch dans L’Audition, par Laurence Roy dans Un tramway nommé Désir, par Philippe Calvario dans Richard III et par Philippe Torreton dans Dom Juan. Il a déjà travaillé avec Pauline Bureau pour Un songe, une nuit d’été, 5 minutes avant l’aube, Roméo et Juliette, La disparition de Richard Taylor, Roberto Zucco et La Meilleure part des hommes.

Nicolas Chupin, comédien,
Formé au Conservatoire National Supérieur d ’Art Dramatique de Paris (promotion 2004) avec comme professeurs : Eric Ruf, Joël Jouanneau et Daniel Mesguich. Au théâtre, il a été dirigé entre autres par Joël Jouanneau pour Atteintes à sa vie et Le Marin d’eau douce, Philippe Calvario pour Grand et Petit, Richard III et Le jeu de l’amour et du hasard, Philippe Torreton pour Dom juan, Michel Didym pour Invasion et par Dominique Pitoiset pour Cyrano. Il a déjà travaillé avec Pauline Bureau pour Un songe, une nuit d’été, Roméo et Juliette fragments, Comment j’ai mangé du chien, Roberto Zucco et La Meilleure part des hommes. Au cinéma, on l’a vu dans Les amants réguliers de Philippe Garrel, Et soudain tout le monde me manque de Jennifer Devolder, Les Saveurs du Palais de Christian Vincent et prochainement dans Elle s’en va d’Emmanuelle Bercot.

Camille Garcia, comédienne
Elle fait ses débuts au sein de la compagnie de théâtre de rue « L’Acte Théâtral », puis, après un passage par l’école du Samovar, fait un stage au Théâtre du Soleil et entre au CNSAD. Depuis sa sortie en 2004, elle joue dans différentes pièces : Yvonne, Princesse de Bourgogne (Philippe Adrien), Un songe, une nuit d’été (Pauline Bureau). L’adoptée, Le marin d’eau douce, Jojo le récidiviste, PinKpunK CirKus (Joël Jouanneau, Delphine Lammand), Les Fidèles (Anna Nozière). Parallèlement, elle prête régulièrement sa voix à Radio France pour des pièces radiophoniques sous la direction entre autres de Marguerite Gateau, Jean-Mathieu Zahnd et Etienne Valès.

Régis Laroche, comédien
Après le Conservatoire de Lyon, Régis Laroche entre à l’École du Théâtre National de Strasbourg, où il travaille entre autres avec Françoise Lebrun, Joël Jouanneau, Éric Vigner, Enzo Corman, Philippe Delaigue et Nicolas Philibert. Il joue notamment dans Variations Calderón de Pier Paolo Pasolini, mis en scène par Jean-Louis Martinelli, et crée Frôler les pylônes avec Éric Lacascade. Il rencontre également Jean-Louis Benoit (Henry V de Shakespeare), Philippe Calvario (Cymbeline et Richard III de Shakespeare), Jean Boileau (Le Balcon de Jean Genet, Coriolan de Shakespeare), Jean- Yves Ruf (Comme il vous plaira de Shakespeare) et Catherine Riboli (Sganarelle ou la représentation imaginaire d’après Molière). Sous la direction de Guillaume Delaveau, il interprète le rôle titre dans Philoctète de Sophocle, Sigismond dans La Vie est un songe de Calderón, Henri III dans Massacre à Paris de Marlowe, Prométhée dans Prométhée selon Eschyle, et joue dans Vie de Joseph Roulin de Pierre Michon. Avec la Part des anges, il a joué dans Roméo et Juliette, Roberto Zucco et La Meilleure part des hommes.

Marie Nicolle, comédienne
Formée au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Au théâtre, elle a joué dans Les Enfants d’Edward Bond mis en scène par Jean-Pierre Garnier, dans Les juives de Robert Garnier mis en scène par Eric Génovèse, dans Meurtre d’Hanokh Levin mis en scène par Clément Poirée, dans Macbeth de Shakespeare mis en scène par Matthew Jocelyn, dans Les Chants de Maldoror, Premier Chant de Lautréamont mis en scène par Thibaut Corrion et dans Le mental de l’équipe d’Emmanuel Bourdieu et Frédéric Bélier Garcia co-mis en scène par Denis Podalydès et Frédéric Bélier Garcia, l’Acte Inconnu écrit et mis en scène par Valère Novarina. Elle a déjà travaillé avec Pauline Bureau pour Dix, Un songe, une nuit d’été, Embarquement // 5’32, Roméo et Juliette, Lettres de l’intérieur, La disparition de Richard Taylor, Roberto Zucco, Modèles et La Meilleure part des hommes.

Anne Rotger, comédienne
Au théâtre, elle travaille sur La réunification des 2 Corée, création de Joël Pommerat au théâtre de l’Odéon, tournée en France et à l’étranger, Pinocchio, création de Joël Pommerat d’après Collodi, Théâtre de l’Odéon, tournée en France et sur l’opéra Thanks to my eyes, livret de Joël Pommerat, musique de Oscar Bianchi, création à Aix en Provence, tournée en France et à l’étranger. Elle a aussi joué sous la direction de Declan Donnellan (Andromaque de Racine), Jean-Michel Rabeux (Le sang des Atrides d’après Eschylle, Arlequin poli par l’amour de Marivaux, Légèrement sanglant, Le travail du plâtre, Le vide était presque parfait – 3 créations de J.M Rabeux-, L’amie de leurs femmes de Pirandello), Richard Brunel (Gaspard de P. Handke), Michel Raskine (Au but de T. Bernard), Gilberte Tsaï (Villegiatura de J.C Bailly et S. Valletti, Sur le vif, La main verte), Anita Picchiarini (La fin de Casanova de Marina Tsvetaieva, Electre de Hofmannsthal, Aux hommes de bonne volonté de J.F Caron, Le bouc de Fassbinder), Roland Fichet (Le chaos du nouveau, Récits de naissance), Philippe Berling (La cruche cassée de Kleist, Rêve de gosse de S. Valletti, La petite Catherine de Heilbronn de Kleist), Claire Lasne (Les acharnés de M. Rouabhi). Merci à eux.

Jean-Luc Chanonat, création lumière et régie générale
Créateur de lumière depuis 1985, collabore en France comme à l’étranger avec Harold Pinter himself, Marcel Maréchal, Thierry de Peretti, Jerzy Klesyk, Anne Bourgeois, Pauline Bureau, Anouche Setbon, Xavier Gallais, Carmelo Rificci, François Orsoni, Wissam Arbache, Christophe Lidon, Bernard Lévy, Christophe Luthringer, Philippe Sohier, Luc Bondy, John Malkovich, Patrice Chéreau , …

Gaëlle Hausermann, collaboration artistique et vidéo
Après avoir fait des études de Lettres Modernes à l’Institut Catholique de Paris et à la Sorbonne (licence), elle intègre le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Elle travaille par la suite au théâtre dans les mises en scène de Joël Jouanneau, Christophe Huysman, Pauline Bureau et Daniel Mesguich. Au cinéma et la télévision, elle tourne notamment sous la direction d’Alain Choquart, Bruno Gracia, Bruno Solo et Nicolas Boukriev. Avec Cédric Vagnières et Gianluca Materrese, elle participe à la création de la série les Webcoloc’s diffusée sur Orange Cinémax, série dans laquelle elle joue le personnage de Gaëlle.

Vincent Hulot, création musicale
Formé à LASER , Vincent Hulot a été régisseur pendant 10 ans au TILF où il a participé aux créations de Gabriel Garran. Musicien multiinstrumentiste, il a composé plusieurs bandes-son dont Kvetch de Adrien de Van, Ils ont dû nous oublier de Pierre Benezit, 5 minutes avant l’aube, Embarquement // 5’32, Roméo et Juliette, Lettres de l’intérieur et La disparition de Richard Taylor avec Pauline Bureau. Sur les deux dernières créations de La part des anges, Modèles et La Meilleure part des hommes, il joue en live sur le plateau ses compositions.

Emmanuelle Roy, scénographe
Diplômée de l’École Nationale Supérieure des arts décoratifs de Paris en 1999, elle a travaillé pour le théâtre et l’Opéra en parallèle d’un travail de décoratrice au cinéma : bureau d’étude du Festival d’art lyrique d’Aix en Provence en 2004, et première lauréate du concours international de mise en scène et scénographie «Ring award 2003» à Fribourg, Les contes d’Offman, mise en scène Marion Soustrot, suivi d’une création à l’Opéra National de Montpellier, La Colombe de Gounod. Diverses collaborations avec Jean-Pierre Larroche, Nordine Lahlou, Catherine Marnas, Claude Merlin, Alain Lagarde, Pauline Bureau et Adrien de Van, pour lesquels elle prend en charge avec Aurélien Leriche la scénographie de Codex, Lire en Fête à la Grande Halle de la Villette en 2008. En 2009 sa collaboration avec Pauline Bureau se poursuit avec Lettres de l’Intérieur puis viendront Roberto Zucco, Modèles et La Meilleure part des hommes. Au cinéma, elle dessine et suit la réalisation des décors pour des film tels que OSS 117, Faubourg 36, Sans Arme ni haine ni violence, Les Rois Maudits, …

Alice Touvet, création costumes
Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, section Vêtement en 2004, elle poursuit ses études à l’Université du Quebec à Montréal et suit des stages au Greta des Arts appliqués. Elle commence à travailler pour le théâtre en 2001 avec Pauline Bureau pour La grève des fées, puis participera à toutes ses créations en tant que chef costumière. Elle travaille également avec William Mesguich, Adrien De Van, Florian Sitbon, Eric Dedadelsen, et Isabelle Bonillo, ainsi que dans diverses productions audiovisuelles.

 

 

Partagez ce contenu autour de vous !

En liens

Haut de page